Les plantes à la maison, une histoire de santé et de bien-être !

Billet rédigé en automne 2012:

Hoya bella2

Inflorescence de Hoya bella, la belle d' Inde.

C'est en cette période de premiers froids que je songe à rentrer mes plantes les plus frileuses, dont les orchidées et diverses fougères tropicales, en ayant comme une petite frayeur: celle d'être envahi par toutes cette verdure dans la maison..voir d'étouffer ! Et pourtant, chaque année, il se produit la même chose, une fois rentrées, non seulement je ne me sens pas envahi, mais surtout, ces plantes emplissent la maison de joie, car elles sont un précieux compagnon et stimulant de l'esprit en période de grisaille et de temps maussade !

Premier point positif: le fait que la majorité des plantes dites d'intérieur soient persistantes (ne perdent pas leurs feuilles en hiver), est une transition douce avec l'automne extérieur qui est depuis quelques années un peu délicat à vivre (notamment en région parisienne), en raison d'été de plus en plus courts...

Second point: certaines plantes, tels que les Amaryllis, fleurissent avec force et joie au coeur de l'hiver, ce qui est une étincelle de couleur en périodes peu lumineuses.

Troisième point: il s'agit de la synthèse des deux précédents points; en effet, les plantes sont des êtres VIVANTS, une présence à part entière, chacune possède une énergie qui lui est propre, et chacune nous enseigne un message ! L'amaryllis par exemple, est le symbole de l'accomplissement de soi, il nous indique qu'il est temps de laisser toutes nos carapaces et de nous épanouir en totalité, puisque rien ne peut désormais nous affecter négativement. La seule présence de cette plante nous aide donc à nous sentir joyeux, énergique et à rentrer dans l'action de ce que nous souhaitons réellement!

En Feng Shui, les plantes sont considérées comme de puissants stimulants de Chi, d'énergie vitale, tout simplement aussi parce que, contrairement à des idées reçues, la proportion d' O2 libéré dans l'air est bien supérieure à leur émission de CO2 ! Les plantes "oxygènent" notre air, et pour certaines, purifient les lieux de certaines ondes electro-magnétiques...alors pourquoi s'en priver !

Pour conclure, pour ceux qui pensent ne pas avoir la main verte: si vous achetez ou recevez une plante fraichement sortie d'une boutique de fleurs ou plantes, voici une astuce: rempotez là tout de suite dans un pot plus gros (sauf pour les cactées et nombreuses plantes grasses), avec du terreau adéquat. En effet, les plantes achetées se trouvent bien souvent dans un pot trop étroit et finissent par littéralement y étouffer.. Enfin, n'oubliez pas qu'une plante a besoin de lumière, alors essayez dans tous les cas de la placer le plus près possible d'une fenêtre et non dans un couloir sombre ou à l'autre extrémité d'un séjour. Croyez-moi, il existe bien des façons de créer un univers agréable avec des plantes qui vont rapidement vous procurer du plaisir mais surtout vous faire voyager dans l'ambiance de leurs pays d'origine, car leurs simples formes et couleurs sont un objet d'évasion et de de bien-être incontournable. Et n'ayez pas peur de l'échec, car c'est en essayant qu'on apprend!

A bientôt,

Eric

Scène végétaleAmbiance végétale d'éléments Bois et Feu. Secteur Sud, Renommée

Composition de genres et espèces végétales:

Rhipsalis, Phalaenopsis, Hippeastrum, Schlumbergera, Hoya bella et Dendrobium kingianum.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×